Au fil de la nuit

aufildelanuitbandeau

Auteur : Emmanuelle Allard

Illustratrice : Laurence Maréchal –  http://illulolo.canalblog.com/

Vampirette a disparu, toute la famille se met à sa recherche : sous l’escalier ? Dans le lit ? Dans les placards ? L’heure tourne, Vampirette, où te caches-tu?

Lire l’histoire en PDF : Au fil de la nuit

Revenir à la page d’accueil

Publicités

17 commentaires »

  1. rebz Said:

    Un projet tout en rythme ! On se demande bien où a pu passer Vampirette 😉 Le choix du titre est judicieux !

  2. Marie Zim Said:

    De la poésie et du rythme, des illustrations très jolies, comme une petite ritournelle qui défile : j’ai beaucoup aimé !
    Projet très original : BRAVO !

  3. Catibou Said:

    Très joli projet, il ne manque plus qu’une musique cristalline à la Tim Burton !

  4. mimizonzon Said:

    Une histoire bien rythmée et des illustrations à croquer ! très jolie cette coquine vampirette !

  5. Solya Said:

    trop bon ! très original … gentille vampirette…

  6. marie laure Said:

    Une comptine qui tient bien la route au clair de lune, j’aurais aimé plus d’images encore! En tout cas, bravo pour votre travail!

  7. Muriel Said:

    Joli projet!

  8. une épeire Said:

    Hé il est bien ce texte !Il y a du suspens… Bravo !!!

  9. lilib Said:

    Très joli projet !! J’aime les illus, les couleurs… 😀 : Bravo !!

  10. Jo Wana Said:

    Un texte lyrique, des illustrations au côté un peu fantastique, du suspens « au fil des pages… », très sympathique votre projet!! 😉

  11. Isobel Said:

    Très joli projet. Avec toutes les illustrations, ça s’annonce magique !

  12. Rayjane Said:

    Projet original ! Le titre est bien trouvé et il y a beaucoup de poésie dans les dessins.

  13. joce Said:

    J’ai aimé, moi aussi, me promener sur ce fil de la nuit, à la recherche de l’adorable vampirette…

  14. fripouille Said:

    Joli projet! Très original, et poétique. Bravo!

  15. Blu Said:

    Beaucoup de qualité et d’originalité dans ce projet :
    – d’abord le côté « monde à l’envers » : la berceuse est remplacée par une douce complainte/comptine à la recherche de l’enfant perdu, et à la place de la colombe ou du rossignol, c’est le hibou, compréhensif et généreux, que la mère (jolie) appelle…
    – le texte d’Emmanuelle, que l’on a envie de chanter, très ciselé et quasi « perfect »
    – les illustrations de Laurence… (la lune et sa commère l’étoile, le village nocturne, la mésange endormie, la chevelure rousse de pouponne vampirette dans sa chaussette berlingot).
    Une belle rencontre et de l’harmonie entre vous, non ?

  16. Saeko Said:

    J’adore l’ambiance des illustrations, et le texte est très original et magique !

  17. emmanuelle Said:

    Eh bien je viens de découvrir tous vos commentaires sur notre projet tout à fait par hasard… et ilsme font chaud au coeur ! Merci Laurence de m’avoir fait participer!


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :