La famille de Paolo

lafamilledepaolo

Auteur : Christine  – http://christine.sosblog.fr
Illustratrice : MarieR

Paolo est un petit garçon de six ans plein d’imagination. Un jour, sa maîtresse lui demande de dessiner sa famille.  Il va représenter son père, son grand-père, sa grand-mère et sa sœur mais non pas en faisant leurs portraits physiques mais sous forme de chaussettes.  Pour Paolo, les chaussettes permettent de dévoiler la personnalité des membres de sa famille.

Lire l’histoire en PDF : La famille de Paolo

Revenir à la page d’accueil

Advertisements

18 commentaires »

  1. Chicoumi Said:

    Tres beau projet. J’adore la troisieme image, je la trouve superbe. féliciattion à vous deux

  2. Marie Zim Said:

    J’aime beaucoup la façon d’aborder les choses, on se croirait dans une bande dessinée. L’univers me plaît beaucoup, un mélange de mots et d’illustrations comme des croquis d’école : c’est super bien vu !
    Et l’histoire est adorable !
    Bravo à toutes les deux !

  3. Solya Said:

    Très belle histoire et les illustrations sont très réussie…

  4. rebz Said:

    la chute m’a beaucoup fait rire ! j’aime beaucoup cette histoire ! c’est très bien raconter. Un projet tout graphique, j’adore !

  5. marie laure Said:

    Ha, c’est surprenant ici! Un drôle de mélange, mais c’est plein d’imagination!
    Bravo à vous deux pour votre projet! 🙂

  6. Maëlia Said:

    Une jolie histoire avec des illustrations originales qui collent parfaitement au texte. La fin m’a bien fait rire 🙂 Merci pour ce bon moment et bravo à vous deux pour cette belle réalisation!

  7. catibou Said:

    L’idée de représenter la famille à travers leurs chaussettes et l’état de leur chaussettes est excellente. L’illustration est très jolie.

    Mais je vais poser une question : est-ce que Paolo aime moins son grand-père ou sa grand-mère ou son papa parce qu’ils portent des chaussettes et non pas des bas ?

  8. joce Said:

    Je suis du même avis que Catibou. Pourtant l’idée de départ est originale…

  9. christine Said:

    Salut ;
    Je ne comprends pas la question. Il n’est jamais dit dans le texte qu’il préfère sa mère à ses autres membres de la famille. Il est juste dit que Paolo n’a représenté que les membres qui portent des chaussettes. Il s’en est tenu à son idée, c’est tout.
    Vous pouvez m’expliquer ce que vous avez compris ?

  10. catibou Said:

    Voilà ce que j’ai compris : on n’a pas envie de faire des calins aux femmes qui portent des chaussettes mais on a envie d’en faire aux femmes qui portent des bas
    c’est ce qui semble se dégager de la page 16 de ton texte.
    Bien-sûr Paolo ne fait que répéter les propos de son père.
    Les autres personnes de sa famille portant des chaussettes, est-ce qu’il les aime moins ? La réponse est non évidemment mais cette comparaison pourrait laisser supposer que oui !

    Cela n’enlève rien à l’ensemble qui est très bien. C’était juste une question que je me suis posée.

    As-tu vu le film de Coline serreau « La belle verte »Dans une scène une extra terrestre voit une femme se mettre du rouge à lèvres et lui demande ce qu’elle fait. la femme lui répond que c’est pour être plus jolie, pour être aimée en bref. Alors l’extra terrestre conclut, alors si on ne porte pas de rouge à lèvres, on ne vous aime pas et elle se demande pourquoi les autres membres de la famille n’en portent pas. Cetee histoire de bas m’a fait penser à ça.

  11. Isobel Said:

    Vive les mamans cagoles bling bling, à bas les maîtresses écolo-bio ! C’est complètement à contre courant ici !! (et je vous lis un jour de grêve nationale en plus). L’idée de départ est effectivement super.
    Les illustrations sont très originales et très réussies. Le message ? Je me tâte, je me tâte…

  12. lilib Said:

    rrrroooooooo !! j’ai adoré les illustrations et la mise en page du texte !!!!! extra !!!!! 😀

  13. Marie Said:

    C’est vrai que le message peut surprendre : les femmes en chaussettes seraient-elles moins désirables que les femmes portant des bas ? Je vois venir les grands débats sur la place de la femme, etc. Je crois qu’il faut prendre un peut de recule !! Les propos sont effectivement ceux du père, rapportés par Paolo. Il ne s’agit donc que de SON avis.
    C’est justement l’occasion de parler avec les enfants qui liront peut-être un jour ce livre des représentations que chacun peut avoir sur d’un même sujet !

  14. Blu Said:

    L’argument de l’histoire est ici vraiment tiré vers l’humour, et le thème « imposé » des chaussettes comme pris à rebrousse-poil, renversé. Puisqu’il faut de la chaussette, il y en aura, et au premier plan ! Christine, tu as dû t’amuser comme quand on prépare un bon tour, non ?
    Les dessins de MarieR donnent beaucoup de sel au récit, et accentuent le côté léger, décalé. Bravo !

  15. doudart Said:

    Marie Marie, c’est encore une magnifique preuve de ton talent d’illustratrice! J’adore ton style, c’est frais et piquant à la fois et je trouve que la technique du collage donne beaucoup de rythme à l’ensemble. C’est une belle histoire que voilà, pleine d’humour et de tendresse……….
    Je me penche pour observer mes chaussettes, les miennes sont trop petites, un petit trou commence à apparaitre à la naissance des orteils…et elles sont dépareillées, comme toujours….Ca veut dire quoi quand on a toujours des chaussettes qui sont désunies?
    « tête en l’air », c’est tout! enfin …je crois
    Merci à vous deux pour ce petit moment de bonheur.

  16. Jo Wana Said:

    J’ai également du mal à saisir le message, peut-être est-il suggéré mais avec ce brin psychologique, on aurait voulu comprendre vraiment le dessin de Paolo. Cependant, l’idée est très originale!! J’aime beaucoup comment tu écris Christine, cette simplicité des mots qui donne du charme à l’histoire, aux personnages et évoque des souvenirs! En lisant, je suis remontée dans mon enfance et me suis rappelée les dessins que je faisais…La fin est excellente!!!!!!!
    Les illustrations de Marie sont très graphiques et très harmonieuses!! Elles collent bien au texte.
    Vous avez formé un beau duo!!

  17. zabeil Said:

    j’ai adoré le texte!! il est vraiment mignon et personnellement je n’ai pas vu de message caché sur la place de la femme « désirable » ou non… J’ai totalement adhéré a l’écriture et à la retranscription des « sorties » justement très spontanées que peuvent avoir les enfants. Et la chute par rapport aux chaussettes de la maitresse, c’est droooole!!! Quand aux illustrations elles collent a merveille au texte et donnent au projet un coté décalé et original que j’aime beaucoup!

  18. Saeko Said:

    J’ai beaucoup ri surtout la fin est excellente ! et les illustrations originales collent bien à l’histoire^^


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :